Virus zika (maladie): Symptomes et traitement.


Virus zika (maladie): Symptomes et traitement.

Le virus Zika a été identifié pour la première fois en 1947 dans une forêt éponyme en Ouganda. C’est un virus proche de ceux de la dengue et du chikungunya, qui se transmet par des moustiques. La transmission du virus est importante dans la région des Amériques. La Martinique et la Guyane ne sont pas épargnées. Un rapport du Haut conseil  de la santé publique (HCSP) assurait, en juillet 2015, qu’il existait un risque "réel" que le virus Zika se répande en France métropolitaine. Comment se transmet-il ? Quels sont les symptômes ? Comment s'en protéger ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le virus Zika en 10 questions.




Qu’est-ce que le virus Zika?

Le Zika est une maladie provoquée par un virus (arbovirus) transmis par des moustiques de type Aedes. Tout comme les virus de la dengue et de la fièvre jaune, le virus Zika appartient à la famille des Flaviviridae du genre Flavivirus.



Comment se transmet-il?

Le virus Zika se transmet par les moustiques appartenant à la famille des Culicidae et au genre Aedes dont Aedes aegypti et Aedes albopictus. Si le moustique pique une personne contaminée par le virus Zika, il est infecté par le virus via le sang. Quelques jours plus tard, le moustique infecté devient contaminant. Il pourra alors transmettre le virus à une autre personne saine à l’occasion d’une autre piqûre. Une personne infectée est considérée comme "contaminante pour les moustiques" quand le virus est présent dans son sang, c’est-à-dire pendant la phase de développement de l’infection dans le corps, soit 3 à 10 jours après la piqûre infectante. C’est précisément pendant cette période que la personne infectée doit éviter de se faire piquer pour ne pas transmettre le virus à d’autres moustiques (du genre Aedes), et ainsi rompre le cycle de transmission virale. La transmission du virus ne se fait pas d’homme à homme. Les personnes atteintes du Zika ne sont pas contagieuses.



Quels sont les symptômes?

Il faut 3 à 12 jours pour que les symptômes de l’infection à Zikavirus apparaissent chez la personne contaminée par le moustique. L’éruption cutanée (exanthème maculo-papuleux, voire prurit) avec ou sans fièvre est le principal symptôme de la maladie. D’autres symptômes comme une fatigue, des douleurs musculaires et articulaires, une conjonctivite, des maux de tête et des douleurs rétro-orbitaires peuvent également apparaitre. Il n’est pas toujours facile d’établir un diagnostic de la maladie Zika car ces symptômes surviennent également pour des arboviroses (qui sévissent dans la même zone géographique) telles que la dengue ou le chikungunya. Aussi, il existe des formes de la maladie sans symptômes apparents (entre 70 et 80 % de formes asymptomatiques).

Pendant au moins une semaine après l’apparition des symptômes, la personne malade peut transmettre le virus à un autre moustique sain si elle se fait piquer.



Quelles peuvent être les complications?

Des complications neurologiques peuvent survenir après une infection par le virus Zika. Au Brésil et en Polynésie française, des cas de syndrome de Guillain-Barré sont apparus après une infection par le virus Zika. Des microcéphalies et des anomalies du développement cérébral intra-utérin ont, par ailleurs, été observées chez les fœtus et les nouveau-nés de mères enceintes pendant la période épidémique. Des études sont en cours dans ces pays pour mieux décrire et comprendre ces complications.



Comment se fait le diagnostic biologique?

Dès l’apparition des premiers symptômes, la personne doit effectuer une prise de sang et un prélèvement d’urines pour effectuer la recherche du génome du virus. Si le résultat est négatif malgré la présence de signes évocateurs, le patient peut se faire diagnostiquer par le Centre national de référence des arboviroses de Marseille par sérologie (analyse du sérum, un constituant du plasma sanguin). Ce laboratoire est le seul en France capable de repérer par sérologie la détention des anticorps spécifiques de la maladie Zika.



Quel est le traitement?

Il n’existe pas de traitement spécifique contre le Zika, ni vaccin. La maladie Zika se soigne en traitant chacun des symptômes et repose notamment sur la prise d’antalgiques (comme le paracétamol) et le repos.Attention, les médicaments de type salicyclés (aspirine) sont à éviter car la dengue sévit dans les mêmes zones que le virus Zika et induit un risque de saignement quand elle survient sous sa forme hémorragique (saignements diffus au niveau du nez, des gencives, vomissements sanglants, selles noirâtres).



Quelles sont les recommandations pour les femmes enceintes?

Compte-tenu des éventuelles complications sur le fœtus et le nouveau-né en cas d’exposition au virus pendant la grossesse, les femmes enceintes doivent se protéger par tous les moyens contre les piqûres de moustique, surtout pendant les deux premiers trimestres de la grossesse. Il leur est fortement recommandé d’utiliser, y compris dans la journée, un produit répulsif adapté en respectant les précautions. La liste des produits adaptés est disponible sur le site du ministère de la Santé. Il existe aussi des moyens de protection physique comme le port de vêtements longs couvrant les bras et les jambes jusqu’aux chevilles, si possible imprégnées de répulsif ou encore les moustiquaires imprégnées de répulsifs dans l’habitat. Les femmes enceintes vivant dans les zones les plus touchées par le virus Zika doivent bénéficier d'un suivi médical de grossesse adapté, qu’elles aient déjà été infectées par le Zikavirus ou non. Pour celles qui ont prévu de se rendre dans les zones épidémiques, il est recommandé de consulter leur médecin traitant au préalable afin d’être informées sur les risques encourus et les moyens de prévention individuelle. Pour les nouveau-nés de moins de deux mois, la moustiquaire imprégnée de répulsifs et le port de vêtements amples couvrant les membres peuvent les protéger (les répulsifs corporels sont interdits avant deux mois). Les berceaux et les poussettes doivent être équipés de moustiquaires imprégnées.



Comment s’en protéger?

Il existe plusieurs moyens de se protéger du virus Zika :

- Le port de vêtements amples et longs couvrant les bras et les jambes jusqu’aux chevilles, en particulier en début et fin de journée, périodes pendant lesquelles le moustique vecteur est le plus actif.

- L’utilisation de vêtements imprégnés avec un produit insecticide pour tissu, si vous êtes dans des zones où prolifèrent les moustiques ou en cas de contre-indication aux répulsifs (nourrissons âgés de moins de 2-3 mois).

- L’utilisation de répulsifs sur les zones découvertes de la peau. Demandez conseil à votre médecin pour les enfants ou si vous êtes enceinte.

- L’utilisation de moustiquaires, de diffuseurs électriques dans les maisons, et de "bandeaux collants" imprégnées d’insecticide fixés au plafond des pièces.

- L’utilisation d’insecticides autour des ouvertures des portes et des fenêtres.

Pour limiter la transmission du virus, débarrassez-vous de tous les récipients où se trouve de l’eau stagnante (les moustiques aiment y proliférer) ou videz l’eau régulièrement : pots de fleurs, vases, pneus usagés, gouttières de toit mal entretenues… Si vous ne pouvez pas vous débarrasser de ces endroits de prolifération, appliquez des traitements larvicides. Quant aux récipients de stockage d’eau de pluie, ils doivent être fermés hermétiquement ou recouverts d’une moustiquaire.



Que faire en cas de maladie après visite dans un pays endémique?

Il est nécessaire d’aller consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes pour bénéficier de médicaments adaptés. Les signes de la maladie peuvent se manifester jusqu’à 12 jours après le départ d’une zone endémique. Lors de la consultation, indiquez à votre médecin les destinations et les dates de vos derniers voyages. Une personne déjà infectée doit impérativement continuer de se protéger des piqûres de moustique car si un autre moustique sain la pique, ce dernier sera à son tour contaminé et pourra transmettre le virus à une autre personne



Peut-il arriver en France ?

Des moustiques du genre Aedes (Aedes albopictus) sont présents en France métropolitaine et peuvent potentiellement être contaminés par le virus Zika s’ils piquent une personne porteuse du virus (pendant la période d’activité des moustiques, soit de mai à novembre). Pendant la période d’activité des moustiques, une surveillance renforcée des arboviroses transmises par Aedes albopictus (dengue, chikungunya et Zika) est mise en place chaque année, dans les départements métropolitains où cette famille de moustiques est implantée (sud de la France). En dehors de la période d’activité du moustique, le risque de transmission est quasi nul.
Virus zika (maladie): Symptomes et traitement. Virus zika (maladie): Symptomes et traitement. Reviewed by abc on 14:49 Rating: 5

Aucun commentaire