Problèmes (troubles) urinaires femme et homme.

Problèmes (troubles) urinaires femme et homme.

Une infection urinaire:

Symptômes: le principal symptôme est la brûlure en urinant, associé ou non à de la fièvre. Les urines peuvent aussi être légèrement troubles et malodorantes.
Chez la femme, on distingue la cystite (pas de fièvre supérieure à 38,5°C, brûlures en urinant, envies pressantes) de la pyélonéphrite (fièvre supérieure à 38,5°C et douleurs dans l’un des deux reins). (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Chez l’homme, l’infection urinaire se caractérise en général par de la fièvre et des brûlures en urinant: c’est la prostatite. Parfois un écoulement urétral -associé ou non à de la fièvre- peut révéler la présence d’une urétrite (inflammation de la paroi de l’urètre).


Une tumeur de la vessie:

Symptômes: le signe principal est la présence de sang dans les urines (urines rouges ou hématurie), auquel est souvent associée une envie impérieuse d’uriner.
Analyses : un ECBU est nécessaire pour attester et quantifier la présence de sang dans les urines et vérifier si des cellules anormales sont présentes ou non (cytologie urinaire). L’ECBU permet aussi de rechercher la présence d’éventuels germes et d’éliminer une infection urinaire. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Examen complémentaire : une échographie ou une fibroscopie permettront de confirmer la présence d’une tumeur vésicale.

Des polypes:

Symptômes: présence de sang dans les urines (hématurie), de façon régulière et non pas exceptionnelle. Ces saignements peuvent être visibles ou invisibles. La personne peut par ailleurs présenter des envies fréquentes et pressantes d’uriner. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Analyses: prélèvement d’urine au laboratoire. La cytologie recherche des cellules de desquamation anormales de la vessie (cellules tumorales).
Examens complémentaires: si le compte-rendu cytologique évoque la présence de polypes, deux examens complémentaires pourront être effectués : échographie de la vessie et des reins ou scanner. Le diagnostic de certitude sera apporté par endoscopie (caméra placée dans la voie urinaire pour repérer la présence de polypes).

Un cancer de la prostate:

Symptômes: le plus souvent, le cancer de la prostate ne s’accompagne d’aucun signe. Mais dans certains cas, le patient peut présenter les symptômes suivants : difficultés à uriner, besoins pressants, sang dans les urines. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Analyses: un test moléculaire urinaire permet de mettre en évidence un gène de la prostate, le PCA3 (Prostate Cancer Gene 3). L’échantillon d’urine est collecté et envoyé à un laboratoire qui détermine le dosage en PCA3. Ce test permet de préciser l’utilité ou non de réaliser une biopsie, en recherchant des ARN messagers du cancer de la prostate dans l’urine.

Un diabète:

Symptômes: les personnes souffrant de diabète présentent très souvent une soif intense et urinent très fréquemment (polyurie).
Analyse: une bandelette urinaire est prescrite à la maison pour détecter la présence de sucre dans les urines. On trempe la bandelette dans l’urine, on attend une minute et on compare avec les couleurs présentes sur la boîte pour savoir si du sucre est présent dans les urines (glycosurie).
Examen complémentaire: la détection de glucose par bandelette urinaire est la première étape qui conduira le médecin à rechercher un diabète. Le dépistage doit alors être réalisé par un test de glycémie veineuse à jeun effectué au laboratoire. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)

Des calculs rénaux:

Symptômes: une douleur intense au niveau du rein dans lequel se situe le calcul, cette douleur irradiant vers le bas et étant caractérisée par son intensité : c’est probablement une colite néphrétique, l’une des complications de la présence de calculs.
Cette douleur s’accompagne parfois de la présence de sang dans les urines et d’envies pressantes d’uriner, dues à la présence d’un calcul qui bouche le passage de l’urine.
Analyse: une bandelette urinaire sera réalisée, qui peut montrer des traces de sang ; l’ECBU peut révéler des cristaux, qui attestent de la présence de calculs.
Examen complémentaire: le diagnostic de certitude sera effectué grâce à une radiographie, une échographie ou un scanner.

Une fistule:

Symptômes: des bulles et bruits de gaz en urinant (urine gazeuse) ou la présence de selles dans les urines (fécalurie). En effet, la fistule est la formation anormale d’une communication entre deux organes, dans le cas présent entre la vessie et le vagin ou le colon. D’où un passage possible de l’air et des selles qui se trouvent dans le côlon dans la vessie. Des brûlures en urinant peuvent être associées, voire des infections urinaires. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Analyse: il n’y a pas de test urinaire à effectuer ; le diagnostic sera réalisé par un scanner le plus souvent.

Une insuffisance rénale:

Symptômes: aucun signe d’appel particulier
Analyse: la présence anormale de protéines dans les urines est recherchée. Si la bandelette urinaire met en évidence des protéines dans les urines, c’est une protéinurie qui indique que le rein n’assure pas correctement sa fonction de filtre. (Problèmes (troubles) urinaires femme et homme)
Examen complémentaire: un dosage de la créatinine dans le sang, dont l’augmentation anormale peut signer le début d’une insuffisance rénale. Dans un second temps, le médecin prescrira une échographie et une biopsie des reins ainsi qu’une prise de sang pour vérifier le retentissement de cette insuffisance rénale.
Problèmes (troubles) urinaires femme et homme. Problèmes (troubles) urinaires femme et homme. Reviewed by abc on 00:22 Rating: 5

Aucun commentaire