Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.



Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel. 


On sait depuis longtemps que l’alimentation des femmes influe directement sur leurs hormones et leur cycle menstruel. Misez sur certains aliments avant, pendant et après vos règles : elles seront probablement plus régulières et moins pénibles.

Commencez par identifier votre cycle:

Pour adapter votre alimentation à vos besoins réels, il faut déjà savoir si vous avez un cycle long (36 jours entre le début de vos règles et le début des règles suivantes), normal (28 jours) ou court (24 jours). (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.)

Différentes ovulations:

Votre ovulation varie en fonction de la longueur de votre cycle : s’il est long, l’ovulation a lieu autour du 21e jour, s’il est normal, elle a lieu autour du 14e jour, et s’il est court, autour du 10e jour (à compter du début des règles). Sachez que les douleurs et symptômes dus aux menstruations peuvent varier en fonction de votre cycle et peuvent s’intensifier pendant les jours mentionnés. Découvrez notre application Ovulation pour connaitre votre date précise d'ovulation.

Que manger avant les règles ?

À l’approche des règles, nous avons généralement un plus gros appétit et sommes particulièrement attirées par les aliments sucrés. En effet, notre métabolisme de base (l’énergie que nous utilisons au repos) augmente, modifiant notre équilibre hormonal, et notre corps réclame donc plus de calories. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Choisissez des aliments nourrissants, comme les légumineuses, et mangez de petites quantités mais plus souvent.

L’infusion qui calme le syndrome prémenstruel:

L’Angélique chinoise (Angelica Sinensis) ou Dong Quai est la plante idéale pour calmer la tension, les crampes et l’irritabilité des jours qui précèdent les règles. Elle permet également de combattre une fatigue excessive.

Le premier jour des règles:

Beaucoup de femmes souffrent de gonflements et de rétention d’eau. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Les saignements sont peu abondants, comme si le sang ne voulait pas s’écouler. Si vous êtes dans ce cas, augmentez votre consommation d’aliments riches en Omega 3 (saumon, thon ou maquereau mais aussi graines de lin ou graines de chia).

En cas de maux de tête:

… mangez des amandes ! Comme la banane, l’avocat et le riz complet, elles sont très riches en magnésium, qui aide à détendre les capillaires cérébraux. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.)

Contre les sautes d’humeur et les douleurs:

Les femmes sont souvent d’humeur changeante et irritables avant que le flux sanguin soit bien fluide. Le gattilier (vitex agnus castus) est une plante qui aide à équilibrer les taux de dopamine, un des neurotransmetteurs responsables de ces sautes d’humeur. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Elle peut aussi activer des mécanismes internes permettant de calmer la douleur et le gonflement.

Votre alimentation pendant les règles:

Il est conseillé de consommer davantage de végétaux, notamment les aliments riches en acide linoléique : tous les légumes, le potiron ou le soja par exemple mais aussi noix, avocat, laitue, épinards, fraises, concombre... (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Grâce à eux, non seulement votre organisme recevra tous les nutriments dont il a besoin mais votre tension et les coliques menstruelles disparaitront.

Des saignements plus "normaux":

Cimicifuga (actée à grappe) et sauge : deux plantes médicinales à toujours avoir dans vos placards si vous avez des règles difficiles. Très efficaces pour réguler les taux d’hormones, elles facilitent aussi l’écoulement du sang.

Évitez les graisses et sucres:

Le lien entre un excès de graisses saturées et de sucres raffinés (pâtisseries industrielles aussi) et des réactions inflammatoires dans notre organisme est de plus en plus établi. Sachant qu’au cours des règles les femmes souffrent déjà d’une certaine inflammation, il est recommandé de ne pas en abuser sous peine d’empirer les symptômes.

Pourquoi le jaune d’œuf n’est-il pas recommandé ?

Comme la viande rouge ou la volaille, le jaune d’œuf est riche en acide arachidonique (AA), lequel favorise les contractions musculaires et la production de prostaglandines qui causent des inflammations et des contractions utérines. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Lorsque vous vous sentez enflée, séparez le jaune et ne consommez que le blanc de l’œuf qui est très riche en protéines (battu et cuit au micro-ondes ou dans vos ragoûts par exemple.

Attention, vous avez quand même besoin de graisse:

N’oubliez pas que toutes nos cellules ont besoin de graisse. Il ne faut donc pas éliminer tous les aliments gras de votre régime alimentaire mais sélectionner ceux qui sont bons pour votre santé. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.) Entre les repas, grignotez des fruits secs et pendant les repas, consommez du poisson gras, de préférence de petite taille comme les sardines ou les anchois pour éviter d’ingérer trop de produits toxiques ou métaux lourds. Autre option : les compléments à base d’huile d’onagre (ou primevère du soir) vous aideront aussi à réduire les symptômes.

En cas de règles abondantes:

Vos règles abondantes peuvent être dues à un manque de manganèse. Comblez cette carence en mangeant davantage de céréales complètes, légumineuses, légumes verts et noix. Et n’oubliez pas non plus les aliments riches en fer et en vitamine C qui aident à réduire le risque d’anémie pendant que votre cycle se régule.

Mieux vaut manger moins copieux et plus souvent:

L’ingestion d’une trop grosse quantité de nourriture d’un coup ou l’excès de gaz (trop de fibres, produits laitiers ou sel) peuvent exacerber vos symptômes. Pour l’éviter, mangez plus souvent mais de plus petites quantités et bannissez les aliments qui causent des flatulences. (Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel.)

Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel. Le cycle d une (regle) femme - Les effets de votre alimentation sur votre cycle menstruel. Reviewed by abc on 18:27 Rating: 5

Aucun commentaire